April 24, 2024

Craigjspearing

Amazing design, nonpareil

COMMENT METTRE UN HARNAIS SUR UN OISEAU D’AMOUR

Qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le harnais pour oiseaux est un système de retenue qui nous permet de sortir avec notre ami sans risque qu’il s’échappe et sans avoir à lui couper les ailes.

Le design d’un harnais pour oiseaux

Le matériau qui compose le harnais pour oiseaux et la sangle est entièrement élastique pour éviter que, lors d’une traction, il ne blesse les sacs gonflables ou les côtes. Cela contribue à rendre le harnais pour oiseaux plus léger et plus adaptable, de sorte que l’animal sera beaucoup plus confortable. Le contact avec le corps est minimal pour cette raison même.

Les sangles inférieure autour de l’abdomen sont réglables pour faciliter l’enfilage. La position du dispositif de réglage avant est latérale et inférieure, et il est conçu de telle sorte qu’en cas de traction, il absorbe plus d’impact sur la zone abdominale que sur les sacs aériens (sangles), car une blessure sur ces organes est irréversible et signifie presque toujours la mort de l’animal. Comme nous l’avons déjà souligné, le matériau élastique amortira beaucoup le coup, mais il est toujours préférable de protéger cette zone en sachant combien il peut être dangereux de l’endommager.

L’extrémité de la sangle est finie pour éviter qu’elle ne s’effiloche. Pour plus de confort, vous pouvez ajouter un mousqueton ou tout autre type de crochet et le porter attaché à votre ceinture ou à votre poignet.

Comment mettre le harnais pour oiseaux ?

Il est important que les premières fois que le harnais pour oiseaux soit mis entre deux personnes, car il va essayer de résister et peut être blessé, surtout quand les ailes sont enlevées (s’il bouge l’aile quand elle est tenue par la sangle, elle peut se casser).

La première chose que nous devons faire est de tenir l’oiseau de manière à ce qu’il ne puisse pas bouger, de préférence couché face contre terre dans une de nos mains. Avec l’autre main, nous allons contrôler la tête et surtout le bec pour éviter de nous démanger ou de démanger la personne qui va mettre le harnais dessus. Lorsque nous l’aurons immobilisé, notre assistant procédera à la mise en place des sangles avec le régulateur en arrière et la croix en avant, en laissant la tête entre les deux. À ce stade, nous allons réglementer les sangles en veillant à ce qu’elles ne soient pas trop serrées.

Nous devons nous assurer que les sangles sont bien placées avant d’enlever les ailes, qui doivent être sur la bande de l’abdomen (celle-ci doit être juste au-dessus des jambes, jamais dans le jabot, car c’est là que se trouvent les sacs d’air) et de chaque côté des sangles.

Plus tard, les agapornis seront beaucoup plus calmes et nous permettront de l’enfiler sans problème et nous pourrons même le faire seuls.